www.alifsoundsystem.net

Alif Sound System - Paroles de chansons

TSUNAMI

J'apparais comme un tsunami que tu n'attendais pas
La vague déferle un flot de jeux de mots ou même sous ton toit
Tu n'es pas à l'abri d'un cataclysme d'une joute verbale
El Niño en rafale ou le phrasé shoote et fait mal
Comme le big bang ou l'univers s'est formé mon style en perpétuelle expansion s'est imposé
Archer des temps modernes à la précision de Guillaume Tell
La pomme est une feuille de papier la flèche un bic où l'encre est mortelle
Je suis un spartacte 2000 un combattant un guerrier
Moudjahidin samouraï un soldat névrosé
Oui j'ose exposer des faits traduits sur feuillet
Au larme rouge sang couler qui ne cesse de déferler
Pire qu'un tremblement de terre 20 sur l'échelle de Richter
Je crée des dégâts et suis de l'Ouest le mystère
Le cinquième point cardinal le sixième élément
Le plus chaud des héros le démon des roman

Ouherdi relebé kelmounie (tout seul attention appeler moi)
Phénome naturel quand j'enchaîne c'est jusqu'au bout
Ril sil kelmounie MC tourab (jalouse fille appel mc poussière)
Car issues de la terre mes racines sortent du sable
Ouherdi relebé kelmounie(tout seul attention appeler moi)
Phénome naturel quand j ‘enchaîne c'est jusqu'au bout
Ril sil kelmounie MC tourab(jalouse fille appel mc poussier)

Carnage microphonique Abdé au micro dose
Magicien druide devin lanceur de rimes oui j'ose
Sortilège abreuvé de potion magique
La pyramide de flots que j'ai acquis est pharaonique
Ose défier la colère d'un mec qui trinque avec de l'eau
Dort les yeux ouverts et te shooterait même dans le dos
Classé pro appelle moi Mc rappeur hors du temps
De l'antique à la République du lever au couchant
Moudjahide guerrier oui j'ai la rime qui tue
Bourdonne sur le beat pour le show mon stylo je prostitue
Sur la feuille rougie par le sang de mes ennemis
Je pousse mon cri de ralliement allahou akbar pour la vie
Maitrisé j'ai bac + dans le rap français
J'ai licencié des Mcs qui ont osé me défier
Le pro de l'impro mate les mots cause des maux de têtes
Soigne à coups de marteau le faux frère au verbe prise de tête